Les cybercriminels profitent du coronavirus pour propager des logiciels malveillants en utilisant Emotet, un cheval de Troie diffusé via des e-mails

« La pratique consistant à tirer parti des événements mondiaux en basant les courriels malveillants sur des sujets d’actualité importants est devenue courante chez les cybercriminels. Une telle stratégie permet de tromper davantage de victimes en les incitants à cliquer sur des liens malveillants ou à ouvrir des fichiers malveillants, ce qui, en fin de compte, accroît l’efficacité d’une campagne de lutte contre les logiciels malveillants. Nous avons observé plusieurs cas d’exploitation de c…

Source : Les cybercriminels profitent du coronavirus pour propager des logiciels malveillants en utilisant Emotet, un cheval de Troie diffusé via des e-mails

Un commentaire