Les Fournisseurs d’accès à Internet de Hong Kong refusent d’aider la Chine à censurer Internet, car « de telles restrictions marqueraient le début de la fin de l’Internet ouvert de Hong Kong »

Plus tôt cette année, Carrie Lam, cheffe de l’exécutif de la Région administrative de Hong Kong, qui est proche du gouvernement de Pékin, a tenté de faire adopter de force un projet de loi qui aurait permis à la Chine d’extrader des criminels présumés à Hong Kong pour les juger en Chine continentale. Ce qui permettrait au Parti communiste chinois de s’emparer des dissidents politiques et mettrait effectivement fin à la tradition d’un système judiciaire libre et indépendant à Hong Kong. Les Hong…

Source : Les Fournisseurs d’accès à Internet de Hong Kong refusent d’aider la Chine à censurer Internet, car « de telles restrictions marqueraient le début de la fin de l’Internet ouvert de Hong Kong »

Un commentaire