La sécurité informatique en entreprise, pas assez stratégique pour les dirigeants ? | UnderNews

Etude Kaspersky : 86 % des RSSI estiment que les failles de sécurité dans les réseaux d’entreprise sont inévitables. 50% des RSSI s’inquiètent de la recrudescence continue des cyberattaques 86% des RSSI jugent les failles de sécurité en entreprise inévitables Pour 50% des RSSI, les attaques motivées par l’appât du gain représentent les plus grands risques pour l’entreprise 36% des RSSI ne parviennent pas à débloquer les budgets nécessaires à la protection de l’entreprise, faute de pouvoir démontrer un ROI à l’équipe dirigeante Les responsables de la sécurité des systèmes d’information des entreprises (RSSI) à travers le monde se retrouvent démunis lorsqu’il s’agit de combattre la cybercriminalité. Ils manquent d’influence auprès de la direction et éprouvent des difficultés à justifier les budgets dont ils ont besoin, ce qui conduit inévitablement à rendre leur entreprise plus vulnérable. C’est l’un des enseignements d’une nouvelle étude de Kaspersky Lab, révélant que 86 % (80% en Europe) des RSSI jugent aujourd’hui les failles de cybersécurité inévitables, les groupes cybercriminels à motivations financières étant leur principale préoccupation. Du cloud aux menaces internes, la sur

Source : La sécurité informatique en entreprise, pas assez stratégique pour les dirigeants ? | UnderNews

Un commentaire