Une vulnérabilité 0-day dans un plugin jQuery permettrait de télécharger et d’exécuter du code malveillant sur des serveurs PHP Et ce, depuis 2010

Source : Developpez.com

Un commentaire